L’interview vidéo reste un grand classique en vidéo surtout lorsqu’il s’agit de marque employeur.

En effet, rien de mieux que de faire parler des collaborateurs pour partager l’ambiance de travail et ouvrir les coulisses de l’entreprise dans laquelle le candidat souhaite éventuellement postuler !

Notre cliente Julie de l’entreprise Solewa nous a d’ailleurs fait ce retour lors de notre dernière vidéo : Je tenais à vous remercier et vous féliciter pour le travail rendu, les collaborateurs apprécient vraiment la vidéo et aiment la mise en avant des métiers de manière très humaine, transparente et fun !”

C’est parti pour 8 conseils pour réussir une bonne interview vidéo !

1. Ne jamais donner les questions en avance

 

Rien de pire que d’avoir une personne qui a préparé ses réponses. C’est rarement naturel et ça se ressent en vidéo. La bonne technique est de rassurer la personne interviewée en lui disant qu’on est pas en direct et qu’on pourra bien sûr refaire la prise si la réponse ne lui convient pas ou qu’elle se met à éternuer.

2. Accompagner la personne interviewée

 

La vidéo ça fait peur et c’est bien normal. N’hésitez pas à poser quelques questions ”bateaux” genre “présentez-vous” etc. Rassurez la personne interviewée en disant que vous prendrez que les meilleurs moments, qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses et puis lancez vite l’interview pour ne pas lui laisser trop le temps de cogiter.  En quelques secondes le trac disparaît et la caméra est vite oubliée ! 

3. Faire un « casting » 

interview video Vous ne maîtrisez pas la matière des réponses, alors essayez d’interroger des personnes qui ont du charisme et qui sont reconnus dans votre entreprise comme des ambassadeurs. Les RH (qui sont souvent nos clients d’ailleurs) peuvent vous aiguiller pour choisir les bonnes personnes.

4. Adapter les questions à la cible

Vidéo et motions design - Askip tu cherches un taff - Capeb Si votre cible est plutôt jeune (voir très jeune), n’hésitez pas à utiliser un langage adapté pendant l’interview ! Kiff, PLS, Askip sont des mots qu’on a par exemple utilisés pour recruter de jeunes plâtriers plaquages pour une vidéo pour la CAPEB

5. N’hésitez pas à poser des questions fun et décalées

 

Si vous voulez une vidéo qui transpire la bonne ambiance chez vous, n’hésitez pas à détourner la question ! Plutôt que de demander, “comment ça se passe au niveau du matériel dans votre entreprise?”, demandez plutôt “niveau matos, vous avez du lourd?’” Vous verrez que la personne interviewée va avoir un sourire avant de répondre, la petite touche décalée et humaine qui fait la différence. 

6. Le rôle de l’interviewer 

 

On évite bien évidemment les questions fermées et on laisse la personne parler ! Ne l’orientez surtout pas vers les réponses que vous souhaitez avoir au risque de stresser la personne.  Ne pas hésiter à laisser des silences. Pour relancer et avoir des anecdotes, vous pouvez lancer des  « C’est-à dire?”, “tu as un exemple”, “tu peux nous raconter”?, “comment ça ?” etc.

7. Soigner le décor

décor interview Le contenu des interviews, c’est important certes mais la forme aussi. Il faut penser à soigner le décor de l’interview avec notamment un bel éclairage. Le petit détail qui fait la différence ? Avoir des lampes dans le champ de l’image, ça rend super bien !

8. Avoir un concept fort

Interview décalée Ageneau Reproduire une cabine de conducteur routier ou faire parler une peluche géante ou un cœur nous ont permis par exemple de créer des expériences uniques. Les personnes interviewées sont dans une bulle et surtout, cela permet de sortir du côté trop formel de l’interview face caméra ! Une bonne interview comme vous l’avez vu ne repose pas uniquement sur la personne interviewée mais s’anticipe et se pense bien avant le jour J. Le montage vidéo est l’étape qui vient après mais qui est tout aussi cruciale pour que l’auditeur ne s’ennuie pas. Pour un rendu professionnel, n’hésitez pas à nous contacter !